+33 7 69 27 65 86

Bio Eco Vrac

Comment agir les lendemains de très gros repas ?

Publié le décembre 20 2021

Comment agir les lendemains de très gros repas ?

La période des fêtes approche, nous allons nous rassembler autour d’un repas riche et gourmand, et peut-être boire pas mal d’alcool pour l’occasion et pour fêter nos retrouvailles en famille et/ou entre amis.

1. Bien s’hydrater.
L’hydratation après un excès d’alcool ou un excès alimentaire est très importante.
Le matin au réveil, commencez par boire un grand verre d’eau. Pour les personnes qui n’aiment pas l’eau, vous pouvez ajouter une rondelle de citron, d’orange, de la menthe fraîche ou du gingembre, qui aromatiserons l’eau pour la rendre plus acceptable.
L’eau permet au corps d’éliminer les restes de sucre et de graisse, les toxines de l’organisme dues à la consommation d’alcool et/ou la consommation de repas riches en sel, gras et sucrés. L’eau sous toutes ses formes : thé vert, tisane, infusion, bouillon ou soupe, favorise la digestion et par conséquent l’élimination des excès alimentaires et/ou alcooliques. Pendant cette période, évitez l’alcool, les boissons sucrées, les jus de fruits et les sodas et durant les jours qui suivent, car cela surchargerait le travail du foie.
 
2.Pratiquez une activité physique
Essayez de faire une activité physique ou sportive modérée, telle que la marche, la course à pied de courte durée et à une intensité moyenne, une séance de natation, ou le yoga et la méditation. Une pratique minimum de 20 à 30 minutes favorise l’amélioration de la circulation sanguine, et par conséquent stimule le métabolisme. Ce qui vous permet de vous sentir plus léger.
Évitez malgré tout l’excès de pratique sportive, car cela peut perturber le travail du système digestif. Cette perturbation peut se traduire par des troubles gastriques : ballonnements, douleur abdominale, vomissements, etc…
 
3.Reprendre une alimentation équilibrée
La détox n’est pas « la » seule solution pour éliminer l’excès alimentaire. Le jeûne prolongé ou sauter des repas dans la journée, pas d’avantage. Car le corps élimine également les toxines par la peau, le foie ou les reins. En effet, le corps va retrouver son poids d’équilibre après quelques jours. Inutile donc de faire un régime draconien qui risque d’inciter au grignotage ou une autre crise d’excès alimentaire due à la privation. Il n’y a pas besoin de faire des régimes car la reprise des habitudes alimentaires saines permet de revenir au poids d’équilibre quelques jours après les fêtes.
Si vous vous réveillez sans avoir faim le jour d’après, c’est parfaitement normal !
Le système digestif est en train de digérer ce que vous avez mangé la veille. Attendez d’avoir à nouveau la sensation de faim pour manger un repas sans vous forcer.
S’alimenter de façon équilibrée et variée est très simple !
Essayez de consommer des légumes et des fruits de saison, une viande maigre. Privilégiez la protéine d’origine végétale afin de ne pas augmenter le taux d’acidité corporelle, une portion de glucide comme le riz, les pâtes selon vos préférences et votre appétit.
Vous pouvez réduire la quantité du repas si vous voulez diminuer votre consommation de nourriture en évitant les aliments ultra transformés (plats préparés, produits sucrés, produits salés et produits gras). Privilégiez les aliments riches en fibres, en vitamines et en minéraux (légumes, fruits, céréales complètes, etc...).
 
Bien sûr qu’il ne s’agit pas de culpabiliser au moment des fêtes…
Au contraire, profitez bien de ces périodes de fête de famille et/ou entre amis, pour prendre du plaisir à bien manger !
Les fêtes de fin d’année sont des moments de partage pour s’offrir des cadeaux et pour profiter d’une nourriture gourmande qu’on ne retrouve qu’à cette période de l’année…
 
Joyeux Noël et belles fêtes de fin d’année à toutes et à tous !

Maryam Antwan

Diététicienne